Les rongeurs

Les rongeurs, que l’on parle de rats, de souris, de campagnols, de loirs ou encore de lérots, sont considérés comme des nuisibles.

Ce sont des mammifères végétariens ou omnivores qui possèdent une dentition caractéristique. Leurs incisives, très aiguisées et tranchantes, poussent tout au long de leur vie, les obligeant continuellement à ronger bois, câbles, aliments, coquilles, etc. Ils se nourrissent habituellement de plantes ou de graines, mais peuvent avoir également une alimentation plus variée.

Rappelons que les taupes sont des insectivores et les lapins et les lièvres des herbivores, et ne sont pas considérés comme des rongeurs.

Le rat

Le rat est un rongeur ayant parfaitement su s’adapter aux zones urbaines, péri urbaines et agricoles. Nous distinguons deux espèces très présentes en France, le rat noir et le rat brun (appelé également surmulot ou rat d’égout). Tous deux plus grands que les souris, ils pèsent généralement moins de 500g. Le rat noir est légèrement plus petit que le rat brun, et moins répandu. Selon l'espèce, certains rats vivent dans les étages supérieurs des bâtiments, tandis que les autres occupent le sous-sol et abords des bâtiments. Le rat est un animal très prolifique, et en l'absence de prédateurs, il peut y avoir rapidement une surpopulation de rats. Ils peuvent causer des dommages aux cultures, aux réserves alimentaires dans les entrepôts ou les magasins. Il est connu que les rats endommagent les fils électriques en rongeant des câbles électriques, ils peuvent être responsables d'incendies, abîment l'isolation des bâtiments. De ce point de vue, les rats ne diffèrent pas sensiblement des autres rongeurs. Les rats peuvent endommager les bâtiments en creusant sous les fondations et en les fragilisant. Ils peuvent également ronger les tuyaux et donc causer des fuites d'eau ou de gaz.

Le rat noir atteint sa maturité sexuelle entre 2 et 5 mois. Il a environ 4 à 6 portées de 6 à 8 petits par an. L’adulte vit en moyenne entre 9 et 12 mois. Pour compenser sa faible vision, ses autres sens sont très développés et il est un très bon coureur, grimpeur et nageur. Rongeur essentiellement nocturne, son habitat est plutôt le milieu agricole, en hauteur dans les greniers et bâtiments. C’est un animal social qui vit en groupe (qui peut atteindre plus de 50 individus), mais moins que le rat brun. Plusieurs nids peuvent être situés dans une zone donnée. Le rat noir préfère les aliments d'origine végétale : fruits, légumes, céréales, graines, racine et les aliments pour animaux. Le rat a tendance à manger à sa faim en une seule fois sur place, et a tendance à suivre la même route entre son nid et la nourriture.

Le rat brun a un mode vie semblable au rat noir, mais il est mauvais grimpeur et préfère l’humidité des caves et des canalisations. Plus grand et plus lourd que le rat noir, il peut vivre jusqu’à 4 ans. Il a environ 4 à 7 portées de 7 à 14 petits par an. Son habitat est celui des hommes et il profite de notre nourriture pour se développer. Son alimentation tourne autour des fruits, céréales et viandes. Il vit en colonies très hiérarchisées et faites de codes de conduites.

La souris

La souris mesure en général moins de 21 cm et pèse entre 10 et 21g. Sa queue est aussi longue que son corps. Elle vit moins de 2 ans et a environ 8 portées de 6 à 10 petits par an. Elle atteint sa maturité sexuelle à 6 à 10 semaines. Comme le rat, la souris compense sa mauvaise vue par ses autres sens. Son habitat est celui des zones habitées et, bien qu’elle vive en groupe, elle est beaucoup plus vagabonde que le rat ce qui la rend aussi plus dur à combattre. La souris ne prend que 3 g de nourriture et une petite quantité d'eau par jour. Elle s'alimente principalement de nos aliments comme le pain, la farine, le riz, le blé, le chocolat, les gâteaux, chips, fruits, céréales graines, des céréales, les noix, les biscuits, les aliments de nos animaux domestiques mais peut attaquer beaucoup de produits: papier, plâtre, savon...

Le mulot

Le mulot (ou souris des bois) est plus grand et plus lourd que la souris et son pelage un peu plus jaunâtre. Ce rongeur se trouve généralement dans les bois, les parcs et les jardins, mais vous pouvez le trouver dans les habitations (garage, grenier, etc.). C’est un animal solitaire et nocturne, très actif, excellent grimpeur et sauteur. Son alimentation est composée de plantes, graines, baies, champignons mais aussi d’insectes, de vers et d’escargots. Il a une espérance de vie de 2 à 4 ans et a environ 2 à 3 portées de 9 petits par an. Il atteint sa majorité sexuelle à 8 semaines.

Le loir

Le plus connu des loirs est le loir gris, espèce qui vit en Europe. C'est un petit animal de 15 à 20 cm pour un poids de 100 à 250 g, qui vit essentiellement la nuit. Sa longévité moyenne est de 9 à 10 ans. On peut le reconnaître grâce à ses minces cercles noirs autour des yeux et sa longue queue touffue de couleur grise comme l’ensemble de son corps. Il a une espérance de vie de 9 ans et a une portée de 4 à 6 petits par an. Il atteint sa majorité sexuelle vers 9 à 10 mois. Le loir commun est omnivore et ses aliments préférés sont les graines et les fruits frais et secs. En automne, les loirs engraissent énormément et stockent un peu de nourriture, constituant ainsi de bonnes réserves énergétiques pour affronter la longue période d'hibernation. Rongeur nocturne, il se déplace rarement sur le sol, les coussinets de ses pattes sécrétant une substance collante qui lui permet de se déplacer sur des surfaces verticales sans aucune difficulté. Ses moustaches, les vibrisses, l'aident dans ses déplacements nocturnes en lui permettant de détecter d'éventuels obstacles. Il vit en couple ou en petits groupes familiaux sédentaires sur un territoire d'environ 3 à 4 hectares, ce qui, pour un rongeur, est assez considérable.

Le lérot

Le lérot est un petit mammifère d'une quinzaine de centimètres sans la queue et d'environ 60 à 140 grammes. On le reconnaître aisément à son noir autour des yeux (lui donnant un aspect de bandit masqué), le contraste entre le pelage ventral blanc et dorsal gris brun, et la longue queue bicolore à extrémité élargie. Le lérot vit dans les vergers, les jardins et parcs et fréquente facilement les greniers (où il peut faire du tapage nocturne) et bâtiments abandonnés. Comme le loir, il hiberne et entre en complète léthargie pendant l'hiver. Il a une espérance de vie de 3 à 4 ans et a une portée de 2 à 7 petits par an. Il atteint sa majorité sexuelle vers 12 mois.

top